ESSAIS AUTOMOBILES

Volkswagen Golf SW : une réputation qui n’est pas usurpée


Honda Civic Tourer et Skoda Octavia Combi se disputent les capacités de chargement les plus généreuses. La séduisante Seat Leon ST surfe sur son prix contenu et sa technologie toute Volkswagen. La Peugeot 308 SW s’annonce.
Face à des breaks compacts toujours plus affûtés, on pourrait se demander ce qu’il reste à la Golf SW. Et bien, tout simplement, ses qualités de… Golf. Très sérieusement finie, elle demeure une routière agréable. Cela même si une pointe de fermeté au niveau de l’amortissement se fait ressentir par rapport à la berline.
Et le TDI 105 chevaux à l’essai lui va à ravir. Malgré une boîte qui a tendance à tirer un peu long, il allie déjà des performances suffisantes à une belle sobriété. Cela en étant bien étouffé au niveau sonore.
En plus, depuis l’arrivée de cette septième génération, la Golf SW suit de très près les meilleurs coffres du segment. Sans oublier les tirettes qui permettent de rabattre la banquette depuis la malle, le seuil de chargement bas et le siège passager pliable en tablette (en option).
Dommage qu’une telle réputation ait un prix.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 28.650 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 8 S TD de 1.560 cm3. Puissance : 115 ch. CO2 : 110 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 5,9 l, extra-urbaine 4,5 l. Vitesse max : 183 km/h. 0 à 100 km/h : 12,6 s. Boîte de vitesses auto à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,37x1,91x1,64. Coffre : 432 à 1.241 dm3. Poids : 1.423 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire