ESSAIS AUTOMOBILES

Suzuki SX4 S-Cross 1.6 DDiS 120 ch : le défi s’annonce compliqué


Les crossovers compacts ont le vent en poupe. Suzuki s’invite donc dans la danse en transformant profondément son ancien SX4.
Élève Suzuki au rapport. Celui qui jouait, depuis 2006, dans la cour des petits SUV urbains saute une classe. Pour concurrencer les SUV compacts tout aussi tendance, le japonais allonge son nom, qui passe de SX4 à SX4 S-Cross, et surtout sa taille, qui gagne 16 centimètres. Le voilà donc intercalé, à quelques centimètres près, entre les Chevrolet Trax et Mitsubishi ASX et les Nissan Qashqai, Dacia Duster et Peugeot 3008. Il change également de code vestimentaire, s’inspirant assez franchement d’un certain… Nissan Qashqai. Pour un résultat, au final, pas exceptionnellement charmeur ni sans réel charisme.
En sport, le nouveau venu rentre globalement dans le rang. Sa prise de roulis sensible dès qu’on commence à le brusquer ne penche pas en sa faveur en vue de rythmes soutenus. Dans le même temps, ce SX4 S-Cross ne soigne pas outre mesure son confort d’amortissement. La moyenne, il l’obtient surtout grâce à sa nouvelle transmission intégrale électronique assez perfectionnée. Pour 1.900 € supplémentaires, une molette entre les sièges avant propose quatre réglages. En mode sport, celui qui évolue la majorité du temps en deux roues motrices peut bénéficier d’un surcroît de couple sur les roues arrière afin de mieux négocier les courbes.
Une insonorisation perfectible
Dans la moyenne, il le reste également par ses motorisations. Diesel et essence (à partir de 18.990 €) proposent toutes les deux 120 chevaux. La première, fournie par Fiat, brille avant tout par sa consommation contenue, qui doit pouvoir rester en dessous de 6 litres au quotidien. Pour le reste, le punch manque un peu. Et, surtout, ce bloc libère à peine quelques décibels de moins que le diesel de 130 chevaux du Chevrolet Trax. Trop présent en pleine charge, le ronronnement reste perceptible même en vitesse de croisière. L’essence, de son côté, qui tourne autour d’une moyenne de 7,5 litres, est plombé par des rapports de boîte désespérément longs.
Des bruits d’air à 130 km/h, une boîte manuelle qui accroche, des matériaux, certes un peu plus flatteurs qu’à bord d’un Duster, mais assez quelconques dans l’ensemble et une finition sans charme sont également à déplorer.
Heureusement, des points, le SX4 S-Cross en grappille sur la grandeur de son coffre - l’un des plus généreux de la catégorie - et sur son toit en verre (de série sur le dernier niveau de finition) qui s’ouvre sur une très grande longueur. Le Suzuki, assemblé en Hongrie, avance aussi une belle dotation (7 airbags, clim’auto bi-zone, Bluetooth, démarrage sans clé) dès le premier niveau de finition proposé en diesel (à partir de 22.490 €). Du coup, ce SX4 S-Cross jouit d’un très bon rapport prix/équipement lorsqu’on le compare au Qashqai ou au 3008.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 22.490 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.598 cm3. Puissance : 120 ch. 115 gr CO2/km. Consommation (constructeur) : urbain 5,4 l, extra-urbain 3,8 l. Vitesse max. : 180 km/h. 0 à 100 km/h : 12 s. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,30x1,77x1,57. Coffre : 430 à 1.269 dm3. Poids : 1.240 kg.
Les + : rapport prix/équipement, coffre, consommation.
Les - : diesel bruyant, prise de roulis, ligne et matériaux passe-partout.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire