ESSAIS AUTOMOBILES

Suzuki Swift Sport : double personnalité attachante


Elle joue presque les discrètes. Son becquet de toit, sa double sortie d’échappement et ses boucliers plus rondouillards donne toutefois la tonalité. La Suzuki Swift Sport est bien de retour.
Un an après la nouvelle version « classique », la citadine japonaise revient plus affûtée que jamais. Avec un moteur essence gonflé à 136 chevaux (+ 11 chevaux). Forte, également, d’un régime qui lui a fait perdre 15 kilos. Et ce n’est pas tout. La boîte manuelle à six rapports figure également au rayon nouveautés tandis que les trains roulants revus et corrigés trônent en tête de gondole.
Bilan, voilà une Swift Sport très complète. Adaptée à une utilisation quotidienne car pas trop ferme et capable d’enfiler vivement les virages sans arrière-pensée.
Pour cela, précision et agilité ne font pas défaut. Le train avant ne commence à élargir la trajectoire que rudement sollicité alors que l’arrière reste très stable. Doux de prime abord, le moteur se dévergonde au-delà des 4.500 tours jusqu’à la zone rouge. Un prix bien placé et un riche équipement finissent bien le travail.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 16.990 € (malus éco. de 200 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S de 1.586 cm3. Puissance : 136 ch. CO2 : 147 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 8,9 l, extra-urbaine 7 l. Vitesse max : 195 km/h. 0 à 100 km/h : 8,7 s. BVM6.
Pratique : Poids (kg) : 1.040. Lxlxh (m) : 3,89x1,70x1,51. Coffre : 211 à 892 dm3.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire