ESSAIS AUTOMOBILES

Skoda Yeti 1.6 TDI 105 DSG7 : le crossover qui mélange les genres


Il laisse, volontiers, la frime à ses “collègues”, le Renault Captur, 10 cm plus court, en tête.
Même s’il peut arborer un toit bi-ton (295 €) ou un large toit ouvrant (1.100 €), le Skoda Yeti, récemment restylé (la face avant a perdu ses phares ronds), joue la carte du pratique et de la famille.
Celui qui reste plus court de 16 cm que le Nissan Qashqai offre une très belle habitabilité, de généreuses surfaces vitrées et un grand coffre. Dernière carte de ce crossover compact : une modularité de monospace grâce à ses trois sièges arrière individuels qui coulissent d’avant en arrière et latéralement voire s’enlèvent carrément de la voiture. De quoi donner à ce vrai baroudeur (il est toujours disponible en 4x4) des aptitudes de déménageur.
Testé avec le sobre diesel 105 ch et l’agréable boîte auto DSG, le Yeti a montré qu’il maîtrisait bien sa prise de roulis, moins son amortissement, facilement sautillant et, du coup, moyennement agréable. Son prix, également, aurait pu être un peu plus serré, notamment en comparaison du Suzuki SX4 S-Cross, moins complet et qualitatif dans l’ensemble toutefois.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 25.125 € (malus éco. 150 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.598 cm3. Puissance : 105 ch. CO2 : 132 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 6,7 l, extra-urbaine 5,7 l. Vitesse max : 175 km/h. 0 à 100 km/h : 12,2 s. Boîte de vitesses auto à 7 rapports
Pratique : Lxlxh (m) : 4,22x1,79x1,65. Coffre : 416 à 1.760 dm3. Poids : 1.370 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire