ESSAIS AUTOMOBILES

Skoda Superb Combi Offroad : la banque d’organes Volkswagen marche à plein


Ça a du bon de faire partie d’un grand groupe. La Superb en profite pour s’offrir une version tout-chemin sur la déclinaison break de cette (très) grande berline.
Testée en version 4x4 (elle est également disponible en 4x2 à partir de 36.680 €), la Skoda élargie ainsi ses horizons. Un peu, toutefois, car on regrettera que la garde au sol n’a pas été augmentée par rapport au break classique. Elle permet donc, avant tout, d’évoluer en toute tranquillité même sur terrain glissant.
Boîte auto DSG à double embrayage et TDI 140 chevaux - toujours signés Volkswagen - offrent un bon compromis. Routière au long court, question comportement, elle privilégie l’endurance au sprint. Plutôt silencieuse, un peu ferme, sobre et capable de doubler en toute sécurité, elle reste une familiale patentée. Deux raisons à cela : son coffre est gigantesque et ses places arrière sont généreuses ô possible.
Si l’on peut relever que tout cela n’est pas donné, il ne faut pas oublier que cette Superb Combi Offroad est très bien équipée.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 39.850 € (malus éco. 1.500 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.968 cm3. Puissance : 140 ch. CO2 : 166 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 6,2 l, extra-urbaine 7,1 l. Vitesse max : 201 km/h. 0 à 100 km/h : 10,8 s. BVA6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,83x1,82x1,46. Coffre : 633 à 1.835 dm3. Poids : 1.492 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire