ESSAIS AUTOMOBILES

Skoda Octavia Combi RS 2.0 TDI 184 : un vrai déménageur à tous les sens du terme


Du coffre, ce break Octavia RS n’en manque pas, tant au niveau de sa malle généreuse que sous son capot grâce au TDI 184 ch franc du collier.
Du coup, cette berline familiale, rabaissée de 13 millimètres, est un vrai bonheur. Hormis un amortissement franchement ferme sur route accidentée (mais opte-t-on pour une RS si l’on ne supporte pas cela ?), il n’y a rien à lui reprocher. Ou, peut-être, sa présentation intérieure plutôt sage, même si l’on bénéficie de sièges sport enveloppants.
Extérieurement, cette Skoda distille judicieusement quelques atours traduisant son dynamisme. Au volant, elle confirme nombre de promesses. Exempt de roulis, très stable dans les enchaînements de virages, facile à placer, pas fatigante du tout, elle profite à plein de la dernière plateforme du groupe Volkswagen et de son train arrière multibras. Tout juste le train avant perd-il parfois la motricité sur revêtement gras.
Enfin, un générateur de son fait croire que l’on dompte une mécanique encore plus noble que ce bloc diesel, qui oscille entre 5,7 et 7,5 litres selon le rythme choisi.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 32.140 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.968 cm3. Puissance : 184 ch. CO2 : 119 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,8 l, extra-urbaine 6,2 l. Vitesse max : 230 km/h. 0 à 100 km/h : 8,2 s. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,69x1,81x1,45. Coffre : 610 à 1.740 dm3. Poids : 1.487 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire