ESSAIS AUTOMOBILES

Seat Ibiza : pas de révolution à l’horizon


Regard acéré, face avant affûtée et profil nerveux : pas de révolution à l’horizon pour la Seat Ibiza tout juste restylée mais voilà une compacte à l’aspect toujours aussi jeune et dynamique.
Dans cette continuité, un de ses autres atouts, son prix serré (à partir de 11.350 € en essence 60 chevaux), reste une valeur refuge pour les budgets serrés. Après, c’est sûr, l’intérieur de l’espagnole n’est pas très gai. Un écueil qui s’éloigne un peu grâce à la nouvelle finition FR qui fait son arrivée avec son petit pack cuir.
Parmi les nombreux moteurs mis à disposition par Volkswagen, les blocs essence ne sont pas à négliger. Le 1,2 litre de 105 chevaux mérite le détour car il marie tonicité et appétit maîtrisé. Du coup, il permet de doubler sans peine et son silence de fonctionnement est très agréable en ville.
Dommage qu’un autre élément, l’amortissement assez sec, reste d’actualité à bord de cette Ibiza version 2012. Si ce réglage ne se ressent pas trop sur les grands axes bien goudronnés, il en est d’une autre paire de manches pour les nids de poule ou les pavés.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 15.955 € (bonus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 8 S essence de 1.197 cm3. Puissance : 105 ch. CO2 : 124 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 8 l, extraurbaine 6,6 l. Vitesse max : 190 km/h. 0 à 100km/h : 9,7 s. Boîte auto DSG7.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,06x1,69x1,45. Coffre : 292 dm3. Poids (kg) : 1.115.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire