ESSAIS AUTOMOBILES

Peugeot 4008 : une copie pas forcément meilleur marché


Peugeot veut tirer sa gamme vers le haut. C’est méritant mais il pousse le bouchon un peu loin avec le 4008.
Car à 35.700 € dans cette version 4x4 en finition haut de gamme certes et animée par le HDi 150 chevaux, il évolue dans des sphères assez élevées. Son frère siamois, le Mitsubishi ASX, qui sert plus que de base au 4008 suite à un partenariat commercial, s’échange, avec le même bloc, à 32.200 €, toujours en 4x4. Alors oui, le Peugeot est un peu plus “looké” et légèrement mieux armé en équipements mais pas de quoi se pâmer au final.
Idem à son volant, où les différences ne sautent pas aux yeux. Plus confortable que réellement dynamique, le 4008 s’apprécie davantage sur des rythmes tranquilles. D’autant que la sonorité du turbo diesel reste assez présente dans l’habitacle.
Concernant ce dernier et vu le profil de ce SUV, le turbo diesel de 150 chevaux n’apparaît pas indispensable car il ne transfigure ni les reprises ni le comportement par rapport à la version 115 chevaux déjà assez convaincante. Et en plus 2.000 € moins chère.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 35.700 € (malus éco. 200 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.798 cm3. Puissance : 150 ch. CO2 : 147 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 8,2 l, extraurbaine 6,9 l. Vitesse max : 198 km/h. 0 à 100 km/h : 11,5 s. BVM6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,34x1,77x1,63. Coffre : 442 à 1.193 dm3. Poids (kg) : 1.495.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire