ESSAIS AUTOMOBILES

Peugeot 308 : la récolte s’annonce prometteuse


Il n’y a que son nom qui ne change pas. Nouvelle robe, habitacle complètement repensé, dynamisme routier de premier ordre : la nouvelle berline compacte du Lion ne manque pas d’audace.
Pas besoin d’avoir trente ans de bouteille pour avancer que la 308 cru 2013 s’impose parmi les meilleures compactes du marché. Un premier galop d’essai, sur les routes exigeantes des Vosges, permet de dresser un portrait flatteur de cette auto assemblée à Sochaux et présentée en concessions jeudi 12 septembre.
Au volant. Impossible de ne pas commencer par ce chapitre tellement la nouvelle 308 tutoie la perfection d’un compromis pas évident à réaliser : assurer, à la fois, confort de roulement et dynamisme de tous les instants. Certes pas moelleuse, mais loin d’être trop ferme, la française voyagera loin sans imposer de fatigue prématurée. D’autant que l’insonorisation de l’habitacle et des deux blocs diesel pour l’instant à disposition (HDi 92 chevaux à partir de 21.250 € et e-HDi 115 à 24.300 €) est réussie. Et il sera aisé de se faire plaisir à son volant. Agile, précise, impeccablement accrochée à la trajectoire, très peu gagnée par le roulis, la 308 est un régal lorsqu’on la bouscule. L’adoption d’une nouvelle plate-forme, sa perte de poids - Peugeot annonce 140 kilos de moins sur la balance - et son gabarit plus ramassé (elle est 2 centimètres plus courte et 5 centimètres moins haute que l’ancien modèle) procurent les effets escomptés. En utilisation intensive, seule l’assistance de la direction apparaît trop légère.
À vivre. Bien dans son temps : c’est que l’on se dit en découvrant la planche de bord épurée de la française. Petit volant (comme sur la 208), compteurs placés très haut et large écran tactile (de série dès le deuxième niveau de finition) sont quelques-unes des originalités de cette 308 qui ose. Et seul quelques boutons (six en comptant celui à côté du lecteur CD) restent sur la console centrale inédite. Réglage de la radio, de la clim’, du GPS, etc., c’est l’écran tactile, plutôt intuitif, qui concentre l’essentiel des commandes. Question qualité de fabrication, si les parties supérieures de la planche de bord sont en plastiques moussés, le reste du mobilier fait nettement moins haut de gamme au toucher. Quelques ajustages moins précis sont également à pointer. Pour la partie arrière, le coffre a été favorisé par rapport à la banquette où un adulte de plus d’1,80 mètre sera moins à son aise. Du coup, la malle de la 308 est, aujourd’hui, l’une des plus généreuses de son segment.
Sous le capot. Une moyenne flirtant autour des 5 litres : c’est ce que réalise, assez facilement, le HDi 115 chevaux à classer dans la catégorie des moteurs très sobres. En plus, il relance sans faiblesse assez bas dans les tours et il est armé de l’impeccable système Stop and Start du groupe PSA. En essence, l’inédit 1,6 litre THP 125 chevaux, qui démarre à 22.150 €, mérite le détour. Vigoureux, très silencieux, il ajoute une dose supplémentaire de douceur et de vitalité à cette 308 tout en maîtrisant son appétit.
La concurrence. Plus chère qu’une Ford Focus, un peu au-dessus d’une Citroën C4 ou d’une Renault Mégane, la Peugeot reste bien mieux placée qu’un Volkswagen Golf. La comparaison avec cette dernière est inévitable. Si l’allemande garde la main sur la qualité de fabrication, la française avance l’originalité et la modernité de son habitacle et semble prendre quelques menus points d’avance sur le comportement routier, plus fun également pour le coup.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 24.300 € (bonus éco. 200 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.560 cm3. Puissance : 115 ch. 95 gr CO2/km. Consommation (constructeur) : urbain 4,2 l, extra-urbain 3,3 l. Vitesse max. : 196 km/h. 0 à 100 km/h : 10,2 s. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,25x1,80x1,46. Coffre : 470 à 1.309 dm3. Poids : 1.160 kg.
Les + : qualités dynamiques du châssis, planche de bord audacieuse, sobriété des moteurs, coffre.
Les - : quelques points de finition, places arrière moyennes.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire