ESSAIS AUTOMOBILES

Peugeot 3008 1.6 e-HDI 115 ETG6 : dommage que sa boîte reste sans malice


Son confort de roulement, sa planche de bord originale et cossue, son habitable spacieux et modulable et sa finition plutôt soignée, assurent, depuis avril 2009, le succès du 3008.
Autant dire que l’homéopathique restylage que Peugeot vient d’apposer sur son best-seller, ne rebat pas les cartes. Nouvelle calandre, feux arrière redessinés et… nouvelle couleur pour l’affichage tête haute, sans oublier l’arrivée d’une caméra de recul en option, figurent, en effet, en tête de ces évolutions 2014.
Tant mieux, serions nous presque tenté de dire tant ce véhicule reste un excellent compagnon de route capable de ravir toute la famille. Testé avec le HDi 115 ch, ce crossover assemblé à Sochaux est un modèle de douceur.
Rapidement silencieux, typé souple en amortissement, plutôt berline dans son comportement routier, le 3008 est également sobre grâce à ce bloc très souple. Finalement, une seule chose est à jeter sur ce véhicule : la boîte robotisée. En plus de coûter 900 €, elle reste toujours aussi lente et génératrice d’à-coups insupportables lors des changements de rapports.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 28.650 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 8 S TD de 1.560 cm3. Puissance : 115 ch. CO2 : 110 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,3 l, extra-urbaine 5,9 l. Vitesse max : 183 km/h. 0 à 100 km/h : 12,6 s. Boîte de vitesses robotisée à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,37x1,91x1,64. Coffre : 432 à 1.241 dm3. Poids : 1.423 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire