ESSAIS AUTOMOBILES

Peugeot 207 : une entrée en matière finalement décevante


Un poussif 17,8 secondes pour passer de 80 à 120 km/h : pas très flatteuses les premières lignes du CV du petit diesel 70 chevaux d’entrée de gamme qui anime la Peugeot 207. En voilà un, en tous les cas, qui ne craint pas de mettre à mal le comportement routier réputé dynamique et agile de la sochalienne.
Clairement destinée à une utilisation « pépère », on aimerait, du coup, avoir affaire à une sochalienne plus souple. Ces qualités avec d’autres motorisations moins timides sur les relances deviennent ici des débuts de défauts. On lui pardonne ainsi beaucoup moins facilement sa nette fermeté d’amortissement à faible vitesse.
Dépourvue depuis la nouvelle année de son bonus écologique de 400 €, cette 207 HDi 70 n’apparaît pas comme le choix le plus judicieux. Il y a mieux dans la gamme. Pour ceux qui ne peuvent s’offrir le bloc diesel plus puissant de 92 chevaux inaccessible en dessous de 17.100 €, la version essence VTi 95 à 16.500 € (avec un bonus écologique neutre) est une solution plus raisonnable, une bonne finition et le plaisir de conduite en prime.
Emmanuel Brun

Prix À partir de 15.600 € (bonus éco. neutre)
Moteur : 4 cylindres 8 S TD de 1.398 cm3. Puissance : 70 ch. CO2 : 110 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 6,1 l, extra-urbaine 5,2 l. Vitesse max : 166 km/h. 0 à 100 km/h : 15 s. BVM5.
Pratique : Poids (kg) : 1.184. Lxlxh (m) : 4,05x1,75x1,47. Coffre : 270 à 923 dm3.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire