ESSAIS AUTOMOBILES

Opel Zafira Tourer : un monospace familial qui remplit son contrat


On commence par lui tirer son chapeau car sa fibre familiale n’est pas usurpée.
Avec sa « casquette » coulissante qui libère un immense pare-brise remontant presque au-dessus de la tête des passagers avant, avec ses bacs de rangement nombreux et généreux dont tous les passagers seront friands, avec sa modularité - un tantinet compliquée mais efficace - offrant de une à sept places, l’Opel Zafira Tourer ne déçoit pas. Pour preuve, ce vaste monospace accueille aisément toute la petite famille à l’arrière sur des sièges individuels qui se replient et coulissent indépendamment les uns des autres.
Alors que le voyage semble placé sous les meilleurs hospices, le turbo diesel 130 chevaux de milieu de gamme manque d’éducation en restant assez présent dans l’habitacle. Un bloc pas décoiffant outre mesure, de plus, car assez poussif en dessous de 2.000 tours.
Dommage, car ce Zafira Tourer marie assez bien dynamisme et confort de roulement. On n’est pas à bord d’un Ford S-Max, mais l’allemand de plus d’1,7 tonne maîtrise sa prise de roulis.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 28.100 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.956 cm3. Puissance : 130 ch. CO2 : 119 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 8,4 l, extra-urbaine 7 l. Vitesse max : 191 km/h. 0 à 100 km/h : 11,4 s. BVM6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,66x1,88x1,69. Coffre : 678 à 1.860 dm3. Poids : 1.733 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire