ESSAIS AUTOMOBILES

Opel Cascada : quand l’élégance et le confort priment


Une immense bourgeoise très élégante : voilà comment la nouvelle Opel Cascada peut se résumer.
Car celle qui repose sur l’excellente base technique de l’Astra GTC cache, derrière sa magnifique robe et une capote pourtant en toile, un embonpoint bien dissimulé. Les premiers virolos venus et la prise de roulis qui les accompagnent se chargent de le mettre vite à nu. De même, le nouveau bloc essence à l’essai, qui affiche pourtant un turbo et 170 chevaux à son CV, semble manquer de coffre. Du coup, accélérations et consommations (malgré un Stop and Start), restent assez quelconques.
Après, la Cascada, forte de ses dimensions généreuses, est un vrai cabriolet quatre-places, à faire pâlir les Volkswagen Eos ou Renault Mégane CC. Les amateurs de sensations fortes se consoleront en profitant du bon niveau d’équipement, du confort d’amortissement ou encore de l’insonorisation réussie de l’habitacle avec la capote fermée. Mais la visibilité arrière sera alors aussi fine qu’une meurtrière. Enfin, capote ouverte, l’allemande préserve plutôt bien ses passagers des courants d’air.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 34.950 € (malus éco. 400 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S turbo essence de 1.598 cm3. Puissance : 170 ch. CO2 : 148 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 9,4 l, extra-urbaine 7,8 l. Vitesse max : 207 km/h. 0 à 100 km/h : 10,9 s. BVM6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,70x1,84x1,44. Coffre : 280 à 380 dm3. Poids : 1.733 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire