ESSAIS AUTOMOBILES

Nissan Qashqai : un bloc facile à porter


Ce nouveau turbo diesel 130 chevaux avait déjà fait bonne impression lors de son arrivée sous le capot du Scénic. Bénéfice de l’alliance Renault-Nissan, il se glisse dans le Qashqai, dernièrement restylé. Et force est de reconnaître qu’il lui va comme un gant.
Son principal atout est de développer les qualités d’un 2 litres plus puissant, tout en affichant des consommations nettement inférieures. Assez discret à l’oreille, ce moteur procure un agrément intéressant. Il répond bien et permet de doubler avec aisance. Les conducteurs les plus sportifs pourront juste lui reprocher son creux en dessous des 1.500 tours.
Pour le reste, rien de gravissime à bord de cette valeur sûre des crossovers compacts plus confortable que dynamique. La boîte accroche un peu et l’écran du GPS est placé bas sur la console centrale.
Enfin, le japonais profite de ce coup de jeune pour élargir son équipement avec, par exemple, une caméra de recul haut de gamme (400 € en option). Pour ceux qui font beaucoup de parcours urbains, un Stop and Start est également proposé avec ce moteur.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 25.600 € (bonus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.598 cm3. Puissance : 130 ch. CO2 : 135 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,4 l, extra-urbaine 5,8 l. Vitesse max : 190 km/h. 0 à 100 km/h : 10,9 s. BVM6
Pratique : Lxlxh (m) : 4,33x1,78x1,61. Coffre : 410 à 1.513 dm3. Poids (kg) : 1.540.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire