ESSAIS AUTOMOBILES

Mazda MX-5 : crédit illimité question plaisir


Comme s’il n’était déjà pas assez exclusif, le Mazda MX-5 est décliné en série limitée. Seuls 25 exemplaires sont disponibles en France.
Très chic par nature, cette version “Racing” du petit roadster japonais cultive davantage son look sportif. Rien ne manque pour cela, de la peinture spéciale à la double sortie d’échappement ou au diffuseur arrière en passant par des jantes alu de 17 pouces, un toit rigide et des rétroviseurs de couleur noir brillant, etc.
Autant dire que rien ne manque également question plaisir. Basée sur la finition haut de gamme et animée par le 2 litres essence de 160 chevaux, cette série limitée est fidèle à la tradition. Décapotable électriquement en quelques secondes, le MX-5 est un véritable jouet pour grand enfant.
Le mot karting résume bien le compor tement routier de cette auto passion très basse. Propulsion oblige, le train arrière est très directeur. Les enfilades de virages sont ainsi croquées avec gourmandise. Cerise sur le gâteau, le moteur est à la fois souple et vigoureux. Seule la sonorité pourrait être un brin plus virile.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 30.900 € (malus éco. de 500 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S essence de 1.999 cm3. Puissance : 160 ch. CO2 : 167 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 11,5 l, extra-urbaine 7,8 l. Vitesse max : 218 km/h. 0 à 100 km/h : 7,9 s. BVM6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,02x1,72x1,25. Coffre : 150 dm3. Poids : 1.173 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire