ESSAIS AUTOMOBILES

Mazda 3 2.0 L SkyActiv-G 120 ch : le choix de la raison, un peu moins de la passion


Avis à ceux qui ne peuvent s’offrir la Mazda 3 en diesel 150 ch : la version 2 litres essence de 120 ch ne manque pas d’intérêt.
Pour commencer, elle est 4.400 € moins chère. Une sacrée somme qui aidera à se contenter des reprises moins enjouées, dans les bas régimes, de ce quatre-cylindres accouplé à un stop and start efficace et discret. Et qu’importe s’il demande de jouer du levier de vitesse pour retrouver du peps, la boîte manuelle est bien guidée et offre un débattement court.
Silence et douceur de fonctionnement caractérisent ce bloc qui, grâce aux ingénieurs japonais, n’a pas besoin d’opter pour une baisse de sa cylindrée afin d’offrir un appétit maîtrisé. En usage mixte, il apparaît facile de rester en dessous des 7 litres.
Pour le reste, la compacte s’appuie sur son excellent niveau d’équipement et son châssis réussi. Du coup, même si elle ne mixe pas aussi bien dynamisme et confort qu’une Peugeot 308, la Mazda 3 reste une bonne alternative. D’autant que sa présentation intérieure sans fantaisie et que son habitabilité arrière comptée sont contrebalancées par une ligne superbe.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 22.900 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S essence de 1.998 cm3. Puissance : 120 ch. CO2 : 119 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,7 l, extra-urbaine 6,3 l. Vitesse max : 195 km/h.0 à 100 km/h : 8,9 s. Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,47x1,80x1,45. Coffre : 364 à 1.263 dm3. Poids : 1.205 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire