ESSAIS AUTOMOBILES

Kia Soul : toujours aussi cool… et ferme


En voilà un qui tranche. Le tout récent restylage du Kia Soul n’enlève, en effet, pas une once d’excentricité à ce petit crossover urbain. Il en aurait été surprenant vu la face avant un tantinet plus virile et les gros feux verticaux tandis que la personnalisation poussée reste de mise.
À l’intérieur, la console centrale a été renouvelée. Tant mieux, les plastiques arborent un aspect un peu plus flatteur et la place sur la banquette arrière est suffisante pour deux adultes. Tans pis, les ajustements ne sont pas au millimètre et le coffre reste ridiculement petit.
Pour le reste, l’ovni coréen, animé par un turbo diesel de 128 chevaux, n’est pas déplaisant à conduire. La direction est franche et le maintien latéral est performant. Ce bloc, assez braillard, a du punch sur ce véhicule de 4,12 mètres. Cependant, la boîte auto, qui fait son arrivée, annihile un peu son côté volontaire par sa tendance à patiner. Elle n’incite pas, du coup, à une conduite dynamique. On comprend moins alors pourquoi Kia n’a pas profité de ce rajeunissement pour adoucir l’amortissement très ferme.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 21.290 € (malus éco. de 500 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.582 cm3. Puissance : 128 ch. CO2 : 155 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 9,3 l, extra-urbaine 7,7 l. Vitesse max : 177 km/h. 0 à 100 km/h : 11,7 s. Boîte auto à 6 rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,12x1,79x1,61. Coffre : 222 à 700 dm3. Poids (kg) : 1.360.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire