ESSAIS AUTOMOBILES

Kia Optima Hybrid : une première séduisante à plus d’un titre


Proposée au même prix que la version diesel 136 chevaux, l’Optima Hybrid 190 chevaux est la première voiture mariant essence et électricité vendue en Europe par Kia.
Côté pile, pas d’hésitation possible avec cette belle familiale. Elle est plutôt bien finie, suréquipée (toit panoramique, sièges arrière chauffants, caméra de recul, etc.), plusieurs milliers d’euros moins chère qu’une Peugeot 508 Hybrid4 par exemple, consomme finalement peu compte tenu de sa puissance et de son gabarit et brille par son silence de fonctionnement, et pas uniquement lorsqu’elle roule sur l’électrique jusqu’à environ 30-40 km/h en ville. Enfin, la coréenne reste garantie sept ans (même ses batteries électriques, une première).
Côté face, du fait des batteries justement, elle perd sa banquette rabattable et le coffre rétrécit, grosso modo, d’un quart. Un peu ferme, cette auto, capable de doubler facilement, s’apprécie avant tout sur des rythmes tranquilles. Au-delà, la réactivité de la boîte auto n’est pas idéale et le train avant n’est pas sportif.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 34.150 € (bonus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S essence de 1.999 cm3. Puissance : 150 ch + 40 ch du moteur électrique. CO2 : 125 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,8 l, extra-urbaine 6,7 l. Vitesse max : 192 km/h. 0 à 100 km/h : 9,4 s. BVA6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,85x1,83x1,46. Coffre : 381 dm3. Poids : 1.587 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire