ESSAIS AUTOMOBILES

Hyundai i30 SW : le break de bon père de famille


Les amateurs de breaks tranquilles pourront être sensibles à cette i30 SW, nettement typée confort.
À son volant, peu de choses incitent, en effet, à hausser le rythme. La direction est douce mais trop légère en ressenti. L’amortissement souple favorise les mouvements de caisse lors des francs appuis. Même le sobre bloc diesel, pourtant le plus puissant à disposition avec 128 chevaux, semble enclin à cette même utilisation de bon père de famille. Car assez pâle sous 2.000 tours, il souffre également de rapports qui tirent long. Compte tenu de tous ces éléments, il n’apparaît peut-être pas indispensable par rapport à la version 110 chevaux qui démarre à 22.000 €.
Pour le reste, cette Hyundai, qui bataille avec les Renault Mégane Estate, Peugeot 308 SW et Ford Focus SW, est un vrai break, logeable et habitable, tant au niveau de son grand coffre que des places arrière. Pas nettement moins chère que la concurrence, la Hyundai peut atténuer cette question en mettant en avant son équipement très fourni et sa garantie constructeur cinq ans illimitée.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 27.050 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.582 cm3. Puissance : 128 ch. CO2 : 117 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 5,9 l, extra-urbaine 7,4 l. Vitesse max : 197 km/h. 0 à 100 km/h : 10,9 s. Boîte de vitesses manuelle à six rapports.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,49x1,78x1,47. Coffre : 528 à 1.642 dm3. Poids : 1.397 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire