ESSAIS AUTOMOBILES

Ford Focus ST : la recette change, le plaisir demeure


Le cinq-cylindres turbo Volvo de l’ancienne Ford Focus ST de 225 ch est mort sur l’autel des rejets de CO2, vive le quatre-cylindres turbo de 250 ch.
C’est ce que l’on peut affirmer après avoir goûté à la dernière mouture de cette sportive compacte. Car tous les ingrédients se retrouvent sous le capot. À savoir un bloc essence souple en bas régimes, très costaud dès 2.000 tours et puncheur jusqu’à 5.000. En plus, ce 2 litres EcoBoost cache plutôt bien ses origines “modestes” grâce à une amplification artificielle de sa sonorité qui envahit agréablement l’habitacle lorsque l’on accélère.
En conduite dynamique, la Focus ST brille par son agilité. Un régal sur routes sinueuses, elle demande toutefois de s’employer car elle cherche toujours un peu son cap lorsqu’on la sollicite durement. Le train avant pourra également perdre la motricité. À noter que les puristes peuvent retarder l’entrée en action de l’antidérapage voire carrément le déconnecter.
Au quotidien, elle n’a rien d’un bout de bois question amortissement. Tablez toutefois sur une base minimum de 8,5 litres de moyenne.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 30.750 € (malus éco. 1.500 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S turbo essence de 1.999 cm3. Puissance : 250 ch. CO2 : 169 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 7,9 l, extra-urbaine 11 l. Vitesse max : 248 km/h. 0 à 100 km/h : 6,5 s. BVM6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,36x1,82x1,48. Coffre : 316 à 1.148 dm3. Poids : 1.362 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire