ESSAIS AUTOMOBILES

Ford Fiesta : vitamine la semaine, jogging le week-end


Des jantes provocantes et un proéminent becquet arrière pour la frime. Couleur orangée en prime, cette Ford Fiesta 1.6 litre Ti-VCT ne passe pas inaperçu.
Et puis c’est tout ?, se demande-t-on en étant volontiers provocateur. Car celle qui coiffe désormais la gamme avec ses 134 chevaux promet beaucoup à l’oeil. À son volant, on s’aperçoit assez vite que l’on ne conduit pas une sportive pure et dure.
La vitesse de croisière augmente certes rapidement mais l’envol reste assez linéaire. Quant aux reprises, on aimerait bien un bloc un brin plus volontaire afin d’éviter d’avoir à tomber un rapport lorsque l’on veut doubler rapidement.
Sitôt sur les petites routes tourmentées, la tendance se confirme. La faute à un train avant qui élargit les trajectoires à force de sollicitations. En utilisation poussée ou sur routes humides, il peine également à assurer toute la motricité.
Bref, voilà une citadine vitaminée, mais plutôt portée sur le jogging le weekend car taillée pour une utilisation quotidienne. Comme en témoigne l’amortissement pas ultra ferme et le très bon niveau d’équipement.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 19.500 € (bonus éco. neutre).
Moteur : 4 cylindres 16 S de 1.596 cm3. Puissance : 134 ch. CO2 : 139 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 8,8 l, extra-urbaine 7,4 l. Vitesse max : 195 km/h. 0 à 100 km/h : 8,7 s. BVM5.
Pratique : Poids (kg) : 1.035. Lxlxh (m) : 3,95x1,72x1,48. Coffre : 295 à 979 dm3.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire