ESSAIS AUTOMOBILES

Chevrolet Malibu : cette familiale roule à voix haute


Il faut qu’elle soit lancée, la Chevrolet Malibu. C’est seulement là que le ronron du moteur laisse s’exprimer les qualités de cette berline plutôt bien dessinée
Car dès les 2.000 tours, cette concurrente des Peugeot 508, Renault Laguna, Ford Mondeo et des cousines Kia Optima et Hyundai i40 n’est vraiment pas avare en bruit moteur.
Tellement que ce n’est pas loin d’être agaçant, surtout en ville. Mais c’est surtout dommage car cette familiale couple prix très bien placé (de 26.800 à 31.600 € selon les finitions) et équipement fourni. Seule, en effet, la caméra de recul manque alors que le popotin de la grande est assez volumineux. Un point qui lui offre un coffre très généreux, tellement qu’il dépasse même légèrement celui de la Mondeo.
Ferme, la Malibu, basée sur la plateforme de l’Opel Insignia, est plutôt agréable à conduire. La direction est franche, le roulis correctement maîtrisé. Enfin, la boîte auto à 1.400 € est douce et son turbo diesel de 160 chevaux (unique motorisation disponible) s’il manque de noblesse ne manque pas de puissance.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 26.800 € (malus éco. 1.500 €).
Moteur : 4 cylindres 16 S TD de 1.956 cm3. Puissance : 160 ch. CO2 : 160 g/km. Consommation (constatée) : urbaine 9,3 l, extra-urbaine 7,1 l. Vitesse max : 210 km/h. 0 à 100 km/h : 9,8 s. BVA6.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,87x1,86x1,47. Coffre : 545 dm3. Poids : 1.635 kg.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire