ESSAIS AUTOMOBILES

Audi A7 Sportback TDI Ultra : le plus beau chameau de la planète auto


Le constructeur allemand appuie sur l’accélérateur pour faire baisser consommations et rejets de CO2. Tel est l’objet du label “Ultra”. Premiers effets à bord de l’A7 Sportback restylée.
Un regard discrètement redessiné. Sur la route depuis quatre ans, l’Audi A7 Sportback s’offre, pour cette rentrée, une retouche maquillage qui ne bouleverse pas la beauté naturelle de cette auto. Là où Mercedes, avec sa CLS, a opté pour des lignes plus agressives, Audi cultive une évidente élégance, rehaussée d’un zest de sportivité.
Ultra-chic, l’A7 Sportback devient aussi ultra-favorite aux épreuves d’endurance. Cela grâce à l’adoption du nouveau label… “Ultra”. La maison aux anneaux désigne ainsi ses meilleurs étalons bénéficiant du maximum d’ajustements afin de limiter leur consommation. Bilan, ce paquebot de presque 5 mètres navigue dans des eaux non concernées par le malus écologique. Une moyenne inférieure à 7 litres apparaît, ainsi, envisageable au volant de cette allemande, mi-limousine mi-coupé.
Le V6 toujours à l’ordre du jour
Un joli tour de force qui ne la cantonne pas uniquement au marathon. Car si la concurrence Outre-Rhin est descendue à l’étage quatre-cylindres pour soigner ses rejets de CO2, Audi conserve son V6. Plus musclé (il remplace le V6 TDI de 204 ch), plus efficient (le système de traitement n’est plus sous la voiture, mais juste à côté du moteur pour plus d’efficacité), sa noblesse apparaît parfaitement en adéquation avec le charisme de cette A7 Sportback.
L’agrément est bien au rendez-vous. Dans une sonorité feutrée, l’Audi accélère fort grâce à un couple généreux disponible très tôt dans les tours. Dans un excellent confort, cette dame taille la route avec aisance. Les commandes sont aussi douces que précises. La prise de roulis reste très bien maîtrisée. La boîte auto S-Tronic à double embrayage, livrée de série au contraire de la transmission Quattro en option à 3.000 €, se fait oublier. L’habitacle, tiré à quatre épingles, termine le travail. Impossible de résister à cette force tranquille.
Emmanuel Brun

Prix : à partir de 60.900 € (bonus/malus éco. neutre).
Moteur : V6 TD de 2.967 cm3 . Puissance : 218 ch. 122 gr CO2/km. Consommation (constructeur) : urbain 5,5 l, extra-urbain 4,3 l. Vitesse max. : 239 km/h. 0à100 km/h : 7,3 s. BVA7.
Pratique : Lxlxh (m) : 4,97x1,91x1,42. Coffre : 535 à 1.390 dm3 . Poids : 1.755 kg.
Les + : agrément du V6, consommation, lignes, confort, finition.
Les - : prix, accès aux places arrière, comportement efficace mais plutôt neutre.
Mon compte
Mot de passe oublié Vous inscrire